Pain à la farine de blé noir 1

Contrairement à ce que laisse supposer son nom, le blé noir n’est pas une céréale, même s’il possède des qualités nutritionnelles proches de celles du blé.
Il s’agit en réalité d’une plante, dont les graines sont transformées en farine, celle-ci ayant l’avantage d’être dépourvue de gluten, elle est ainsi idéale pour les personnes intolérantes.

Cette spécialité de Bretagne est utilisée dans la conception des traditionnelles galettes de blé noir, également appelée galettes de sarrasin.

Pétrissage20 minutes
Levée1 heure 45
Cuisson10 minutes

Pour 5 pains moyens

Ingrédients

400 gr de farine de blé
100 gr de farine de blé noir
300 à 350 ml d’eau tiède
1.5 cc de sel
15 gr de levure de boulanger

Préparation

Dans le bol du robot pétrisseur, mélanger les farines et le sel.

Faire un puits au centre et y verser la levure diluée dans un peu d’eau tiède.

Ajouter l’eau tiède jusqu’à la formation d’une boule de pâte.

Continuer à ajouter l’eau progressivement et poursuivre le pétrissage.

Ne pas ajouter d’eau tant que la pâte n’a pas absorbé complètement l’eau qui vient d’être ajoutée.

La farine de blé noir absorbe beaucoup l’eau et donne à la pâte une texture assez lourde et collante.

Ne pas hésiter à ajouter de l’eau pour obtenir un pain bien aéré.

Les dernières minutes, le pétrissage doit être plus dynamique.

Le but est d’obtenir une pâte molle et légèrement collante (étape 1).

Huiler légèrement la boule de pâte obtenue.

Couvrir le bol et laisser pousser la pâte à l’abri des courants d’air.

Au terme de la levée, dégazer la pâte.

La diviser en cinq boules.

Sur une serviette, aplatir les boules farinées en une galette d’environ 0.7 cm d’épaisseur (étape 2).

Couvrir et laisser gonfler les galettes (étape 3).

Pain à la farine de blé noir 2

Chauffer une poêle anti adhésive et cuire les pains de chaque côté jusqu’à ce qu’ils soient bien colorés.

Laisser refroidir les pains sur une grille.

NB : Pour avoir testé la cuisson au four de ces pains à la farine de blé noir, je trouve que la cuisson à la poêle les rend plus moelleux et plus gonflés, tandis que la cuisson au four à tendance à assécher le pain.

Publicités