On poursuit la série des gourmandies de l’Aid al fitr avec THE classique de la pâtisserie orientale : la corne de gazelle.
Connue dans tout le Maghreb et même ailleurs, elle est généralement farcie d’une pâte d’amande maison et peut être laissée nature, comme les traditionnelles cornes de gazelle marocaines. Elle peut être également joliment décorée à l’aide d’une pince bien particulière, comme vous le verrez ici.
Enfin, en Algérie, on la retrouve souvent avec une enveloppe croustillante et toute blanche, entièrement couverte de sucre glace. C’est cette dernière version que je vous présente aujourd’hui. La recette est la même, seule l’apparence et les finitions diffèrent.

Préparation1 heure
Repos1 heure
Cuisson15 minutes

Pour 20 pièces

Ingrédients

Pâte
375 gr de farine
150 gr de beurre fondu
1 oeuf (facultatif)
4 cs d’eau de fleur d’oranger
Eau
Sel

Farce
250 gr d’amandes moulues
120 gr de sucre glace
20 gr de beurre fondu
Eau de fleur d’oranger

Sirop
2 verres de sucre
1 verre d’eau
1 cs d’eau de fleur d’oranger

Sucre glace tamisé pour l’enrobage

Préparation

Commencer par préparer la pâte.

Dans un saladier ou un robot pâtissier, mélanger la farine tamisée, le sel et le beurre fondu.
Ajouter l’eau de fleur d’oranger, l’oeuf puis l’eau progressivement, jusqu’à l’obtention d’une pâte souple, lisse et agréable à travailler.
Laisser reposer la pâte dans un sac congélation.

Pendant ce temps, préparer la farce.
Mélanger les amandes et le sucre glace.
Ajouter le beurre fondu puis l’eau de fleur d’oranger petit à petit jusqu’à l’obtention d’une farce homogène.

Façonner des petites boules de la taille d’une noix (environ 20 gr).

Faire rouler la boule sur le plan de travail afin de former un bâtonnet puis le façonner en forme de lune.
Disposer les lunes sur une plaque de cuisson munie d’une feuille de papier sulfurisé.

Partager la pâte en 4 boules et étaler très finement chaque boule de pâte sur un plan de travail.

Découper des bandes de pâte rectangulaires, d’une largeur d’environ 7-8 cm. Déposer au bas de la bande une lune de farce, extrémités de la lune vers le bas (étape 1).

Recouvrir délicatement la farce en chassant l’air en l’aplatissant bien, afin qu’il n’y ait pas de bulle d’air (étapes 2 et 3).

Bien appuyer pour souder les bords pour que la pâte ne s’ouvre pas durant la cuisson (étape 3).

Couper enfin l’excédent à l’aide d’une roulette à découper (étape 4).

Répéter l’opération avec le reste de pâte et de farce.

Disposer les cornes de gazelle sur une plaque de cuisson et les plier légèrement afin de leur donner une jolie courbe.

Laisser reposer les gâteaux pendant une heure à l’air libre.

Préchauffer la four à 180°C et enfourner pendant 15 minutes environ en surveillant la cuisson. Les cornes doivent rester blanches et le dessous doit être légèrement doré. Retirer la plaque du four et laisser refroidir les cornes de gazelle.

Préparer à présent le sirop.

Pour cela, faire bouillir sur feu très doux l’eau, le sucre et l’eau de fleur d’oranger pendant environ 10 à 15 minutes jusqu’à ce que le sirop épaississe légèrement.

Tremper ensuite chaque corne de gazelle dans le sirop refroidi, égoutter brièvement puis les tremper dans un bol rempli de sucre glace.

Le lendemain ou quelques heures plus tard, rouler une seconde fois les cornes de gazelle dans le sucre glace tamisé pour qu’elles soient bien blanches.

Il faudra enfin les saupoudrer de sucre glace juste avant de les présenter. On ne doit plus voir de partie « jaune » de pâte.

Déguster avec un bon té à la menthe ou un café !

Publicités