Lundi je vous présentais ma première tarte chiffre composée d’un biscuit aux amandes et d’une garniture plutôt fruitée. Comme promis voici une version chocolatée puisqu’il en faut pour tous les goûts. C’est d’ailleurs pour mon fils addict au chocolat que j’ai réalisé celle-ci en forme de 4, pour ses 4 ans. Je dois dire qu’entre les deux versions mon coeur balance !

Elle se compose donc d’un sablé au cacao et d’une garniture gourmande aux Oreo, boules de chocolat, Kinder Maxi et autres délices !
J’ai gardé la même crème diplomate à la vanille car je trouve le contraste de couleurs vanille/chocolat plus visuel. Pour une tarte 100% choco je vous conseille de réaliser une ganache montée (au chocolat au lait, au chocolat noir, au Nutella ou encore au Carambar, comme nous le propose FasionCooking. C’est dailleurs sa recette de sablé au chocolat que j’ai réalisée ici. Elle est absolument parfaite puisque le sablé est bien parfumé au cacao, il n’est pas trop sucré et surtout la pâte est très facile à découper et reste intacte après cuisson.

Préparation2 heures
Repos30 minutes
Cuisson10 minutes

Pour une tarte chiffre / lettre de deux étages

Ingrédients

Pâte sablée au chocolat
120 gr de beurre, à température ambiante
2 gr de sel fin
90 gr de sucre glace
15 gr de poudre d’amande
1 œuf
205 gr (60 gr + 145 gr) de farine
35 gr de cacao en poudre non sucré

Crème diplomate à la vanille
37 cl de lait entier
1 gousse de vanille
90 gr de jaunes d’œufs (environ 6 jaunes )
90 gr de sucre
37 gr de Maïzena
37 gr de beurre

150 ml de crème liquide entière
100 gr de mascarpone

Décoration
Mini Oreo
Kinder Maxi
Mini tablettes de chocolat blanc et noir
Boules enrobées de chocolat noir, blanc, au lait
Fraises

Préparation

  • Sablé au chocolat

Commencer par préparer un gabarit du chiffre ou de la lettre de votre choix. En ce qui me concerne j’ai imprimé un chiffre 4 en police Arial Black qui faisait quasiment la taille d’une feuille A4.

Préparer ensuite le sablé.

Dans un saladier, tamiser 145 gr de farine avec le cacao.

Dans un autre bol, mélanger le beurre mou, le sel, le sucre glace, la poudre d’amande, l’œuf et 60 gr de farine pour former une crème homogène. Il est possible de travailler ce mélange au robot à l’aide de la feuille.

Ajouter ensuite le mélange farine-cacao.
Mélanger de façon très brève jusqu’à ce que la farine soit incorporée, le but est simplement de former une boule qu’il ne faut pas trop travailler (étape 1).

Aplatir légèrement la boule et l’envelopper de film alimentaire.

Placer la pâte au réfrigérateur pendant environ 30 minutes ce qui permettra de l’étaler plus facilement.

Préchauffer le four à 180°C.

Sortir la pâte du réfrigérateur, prélever la moitié (réserver l’autre moitié de pâte au frais) et l’étaler sur une épaisseur d’environ 3-4 mm entre deux feuilles de papier sulfurisé (étapes 2 et 3) .

Placer ensuite la  et pâte entre les deux feuilles de papier pendant 10 minutes au réfrigérateur, cela facilitera la découpe.

Sortir la pâte du réfrigérateur, placer le gabarit de la forme de votre choix sur la pâte (étape 4).

Découper les contours avec un couteau lisse en prenant soin de faire des bords bien nets, sans arracher la pâte (étape 5).

Déposer délicatement la feuille de papier sulfurisé avec ce premier sablé sur une grille (étape 6).

Enfourner pendant 10 minutes en surveillant la cuisson.

Pendant la cuisson du premier biscuit, répéter l’opération avec la seconde moitié de pâte et cuire le second biscuit de la même manière.

Il est possible de cuire les deux biscuits en même temps mais en ce qui me concerne, je les ai cuits l’un après l’autre car mon biscuit prenait quasiment toute la taille de ma plaque.

Déposer les biscuits délicatement sur une grille et laisser refroidir.

  • Crème diplomate à la vanille

Commencer par préparer une crème pâtissière.
Pour cela, mettre une gousse de vanille fendue en deux, dont on aura gratté les grains dans le lait et porter à ébullition. Laisser infuser pendant au moins 30 minutes (étape 1).

Dans un saladier, fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre et la maizena pour blanchir le mélange.

Verser sur le mélange le lait bouillant puis remettre le tout dans la casserole.
Faire chauffer le tout à feu moyen sans cesser de fouetter jusqu’à ce que le mélange épaississe.

Eteindre le feu et incorporer le beurre coupé en dés. Mélanger pour obtenir une texture bien lisse (étape 2).

Filmer au contact et placer la crème au frais.

Pendant ce temps, préparer une chantilly en fouettant à vitesse maximale la crème liquide avec le mascarpone pour obtenir une crème fouettée bien ferme.

Réserver au frais.

Lorsque la crème pâtissière est bien froide, la fouetter quelques secondes au batteur électrique pour qu’elle ait un texture crémeuse (étape 3) et non figée, plus semblable à celle d’une crème fouettée.

Incorporer ensuite 1/4 de la crème chantilly (étape 4) et fouetter pour détendre l’appareil (étape 5).

Incorporer ensuite délicatement le reste de la crème chantilly à l’aide d’une maryse jusqu’à l’obtention d’une crème légère et bien lisse (étapes 6, 7 et 8).

Placer la crème diplomate dans une poche munie d’une douille ronde lisse (12 à 14 mm de diamètre). Réserver au frais (étape 9).

  • Montage

Nous pouvons maintenant passer à la partie la plus amusante de la recette : le montage et la décoration.

Préparer toute ce qui servira à décorer la tarte.

Côté décoration, j’ai réalisé des mini tablettes en chocolat noir et en chocolat en coulant le chocolat fondu sur un moule en silicone de marque SilikoMart que voici :

Placer quelques gouttes de crème sur un plat de présentation puis poser le biscuit dessus afin qu’il ne bouge pas lors du montage.

Sortir du réfrigérateur la poche contenant la crème diplomate et déposer des petits sommets de crème sur toute la surface du sablé (étapes 1 et 2).

Poser ensuite le second biscuit et répéter l’opération (étape 3).

Procéder maintenant à la décoration en disposant les morceaux de Kinder Maxi, les boules en chocolat, les mini Oreo, les mini tablettes de chocolat noir / blanc et enfin les fraises coupées en deux dans le sens de la longueur pour apporter un peu de couleur (étape 4).

Placer au frais et déguster.

Publicités